Je vous présente Synaé

évaluation qualité ESSMS Synaé HASNon, Synaé n’est pas la dernière recrue d’Arobase !

C’est depuis 2023 notre partenaire numérique concernant l’Evaluation Qualité des Établissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux (ESSMS). Et comme toute nouvelle relation professionnelle, la collaboration a nécessité une période d’adaptation mutuelle. Nous avons ajusté nos méthodes de travail pour tirer parti de ses points forts. C’est devenue une cohabitation professionnelle dynamique, où la technologie et l’expertise humaine se complètent pour viser l’efficience. En résumé, Synaé est bien plus qu’un simple outil : c’est une partenaire de travail qui évolue avec nous, guidant nos efforts pour assurer des évaluations de qualité et des améliorations significatives au sein des établissements que nous évaluons.

 

L’occasion est trop belle pour partager avec vous notre retour d’expérience des évaluations effectuées depuis que nous avons adopté le nouveau référentiel 2023 de la Haute Autorité de Santé (HAS). Nous pouvons identifier 3 grandes tendances à partir des évaluations effectuées jusqu’à aujourd’hui :

👥 Transparence et Collaboration – Au cours de nos prestations d’évaluation, nous avons constaté que les établissements évalués se sont montrés remarquablement transparents à chaque étape du processus. La collaboration étroite entre les équipes évaluatrices et les établissements a grandement facilité notre mission.

😊 Qualité d’Accueil Encourageante – Nos évaluations ont mis en lumière une qualité d’accueil des services extrêmement encourageante. Qu’il s’agisse de MECS, CHRS, EHPAD, ESAT, IME, FAM… les retours des bénéficiaires soulignent une expérience positive et bienveillante.

📑 Déficit en formalisation – Un constat récurrent se dégage : bien que la qualité d’accueil soit élevée, de nombreux établissements n’ont pas encore transféré cette excellence en procédures institutionnalisées. Ces pratiques de qualité s’appuient souvent sur la conscience professionnelle des équipes, ainsi que sur leur culture d’engagement. Cela peut s’avérer fragile si ce n’est pas renforcé et encadré par la formalisation de certains actes.

 

Ces enseignements confirment notre engagement en faveur de l’amélioration continue. Nous saluons les établissements qui participent activement à ce processus, tout en reconnaissant les défis à relever pour maintenir une qualité d’accueil et de prise en charge, malgré les conjonctures et difficultés que traversent actuellement le social et le médico-social.

Articles récents